La « Taxe Covid »

Plusieurs se sont réjouis à l’annonce de la réouverture de certains services, au 1er juin dernier. Tant les consommateurs, que les commerçants ou professionnels offrant des soins, attendaient cette annonce avec impatience. Cependant, ces réouvertures, bien que souhaitées par la majorité, ont nécessité des mesures adaptatives, afin d’être en règle avec les directions de la santé publique.

En effet, tant les commerçants que les professionnels ayant pignon sur rue ont dû mettre en place différents protocoles, afin d’assurer la sécurité des clients ainsi que de leurs employés. Par exemple, l’installation de plexiglas entre la caissière et le client, l’achat de masques de protection, de gants, ainsi que l’implantation d’une nouvelle méthode de désinfection des lieux de travail (manœuvres à effectuer à maintes reprises, tout au long de la journée et souvent entre chaque client). Cela a parfois eu pour effet de réduire le nombre de clients servis par jour.

Toutes ces modifications ont bien évidemment occasionné des coûts supplémentaires pour les propriétaires d’entreprises, qui ont aussi apporté des modifications à leurs honoraires. En effet, le commerçant est autorisé à modifier le montant exigé pour ses services, mais doit le faire de façon honnête, en tenant compte des coûts réels engendrés par les modifications apportées au commerce et non dans le but de gonfler les profits et de rattraper les pertes encourues par la crise. Selon l’Office de la protection du consommateur, « Bien que les prix puissent raisonnablement varier selon l’offre et la demande, la bonne foi et la moralité contractuelle doivent prévaloir en tout temps ».

De plus, ce dernier est tenu d’expliquer au client les raisons amenant les frais supplémentaires sur sa facture. Un affichage exhaustif des nouveaux tarifs est souhaitable dans le commerce. Le client a, pour sa part, une responsabilité personnelle quant aux choix de consommation qu’il fait. Il est préférable de s’informer des coûts avant de procéder à l’achat et si le consommateur trouve le montant exagéré, il aurait tout intérêt à vérifier les tarifs auprès d’autres fournisseurs de services, avant de prendre sa décision. Ce faisant, il aura la possibilité d’épargner, de faire des choix de consommation éclairés et ainsi d’éviter d’encourager les commerçants peu scrupuleux.