Êtes-vous protégé?

Si vous avez un accident, une maladie, une perte d’autonomie ou que vous décédez…

Qui prendra les décisions pour vous si vous êtes dans l’incapacité de le faire ?

Quels sont les impacts sur vos finances, vos proches, vos volontés ?

Qui aura accès à vos comptes ?

Qui paiera les factures ?

Qui héritera de vos biens et de vos dettes ?

Comment compenser la perte de revenus occasionnée par la situation ?

Avez-vous une assurance salaire, une assurance-invalidité, une assurance-maladie grave, une assurance soins de santé qui couvrira les dépenses et fournira les revenus nécessaires pour vivre à votre famille pendant votre convalescence ?

Avez-vous un fond d’urgence, des placements qui pourront répondre à leurs besoins en attendant que la situation revienne à la normale ?

Avez-vous une assurance vie pour couvrir les obligations de votre famille ?

Éviter les tracas avec un mandat en cas d’inaptitude et un testament.

Au Québec, vous pouvez rédiger vous-même à la main votre mandat et votre testament et le signer. Vous pouvez le rédiger sur ordinateur, l’imprimer, le signer et faire signer deux témoins. Ou, pour plus de protection, le faire avec un notaire de votre choix qui enregistrera les documents à la chambre des notaires moyennant des frais négociables.

SANS MANDAT :  Vous risquez de mettre votre famille dans une situation précaire si ceux-ci n’ont pas accès à l’argent nécessaire au budget familial mensuel.

SANS TESTAMENT : En plus des risques financiers pour votre famille, le code civil du Québec déterminera qui seront vos héritiers. Ce ne sera peut-être pas ce que vous souhaitez. Les impôts à payer au décès peuvent être importants, ce qui réduira considérablement votre héritage. Il existe plusieurs stratégies à mettre en place par testament qui réduisent les impôts à payer au décès.

 

Voici le tableau des héritiers selon le code civil du Québec

Héritiers sans testament